• NGC7000 et IC5070 – mosaïque en rafale

    Salut,

    Basé sur les succès du premier essai (voir article précédent), j’ai décidé de « ^pousser ma luck » encore.  Je propose d’ailleurs de baptiser cette technique « La mosaïque raffole ».

    Cette fois, un genre de goutte de condensation sur mon capteur est venue gâcher la sauce pour les 3 dernières tuiles.  Et puisque ces gouttes s’évapore, pas moyen de corriger au flat.  J’ai donc décidé de les garder là, comme « signature » de l’image.  Le reste est néanmoins pas mal à mon gout.

    Je vous présente la nébuleuse duo nébuleux de l’Amérique du Nord (NGC7000) avec celle du Pélican (IC5070).

    NGC7000 et IC5070

    Info de l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/2.3, monture CEM60EC,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    Mosaïque de 9 tuiles (3 x 3), 2 poses de 10 minutes par tuile pour un total d’acquisition de 3 heures, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Bias à 10, Filtre STC Duo Narrow Band,
    Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées la nuit du 28 juin 2019 du lac à la peinture près de L’Ascension, QC (zone pollution lumineuse bleue).

     


  • Dans le coeur du Cygne – Première récolte des nuits courtes des vacances

    Salut,

    Voici mon « first light » pour mon filtre STC Dual Narrow Band.  En même temps, il s’agit de la première fois que j’essaie de faire une aussi grosse mosaïque (9 tuiles) en une aussi courte nuit (le 26 juin).  Merci à l’hyperstar, les deux seules expositions de 10 minutes d’acquisition pour chaque tuile sont ressorties très peu bruitées somme toute.  Ho, en passant, cette image fait 26 megapixels à 2.9 arches/pixel.  Cliquez l’image pour vous « perdre » dedans.

    Voici donc, une mosaïque de 3 x 3 autour de la constellation du papillon, autour de l’étoile Sadr, dans le cygne.

    Au coeur du Cygne 2019

    Info de l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/2.3, monture CEM60EC,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    Mosaique de 9 tuiles (3 x 3), 2 poses de 10 minutes par tuile pour un total d’acquisition de 3 heures, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Bias à 10, Filtre STC Duo Narrow Band,
    Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées du lac à la peinture près de L’Ascension, QC (zone pollution lumineuse bleu).

    Un merci particulier à Claudine et Vincent de la station des mélèzes pour un très beau séjour dans leur prêt-à-camper (https://stationdesmelezes.com/).


  • M51 – La Galaxie du tourbillon 2019

    Allo!

    Voilà déjà un bout que je n’ai pas posté.  Imaginez-vous que j’ai fait de l’acquisition tout l’hiver et je viens de me trouver du temps pour traiter.  Ouf….

    C’est avec ma nouvelle monture, une iOptron CEM60EC que je l’ai prise.  Cette même monture m’a redonné le gout à la longue focale 😏 .

    Voici donc:

    M51 – La galaxie du Tourbillon 2019

    Info de l’image:
    de Yanick Bouchard:Telescope Celestron EdgeHD 925 f/10, monture iOptron CEM60EC,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    15h20 d’intégration en éléments de 10 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à 139, Bias à 21, Filtre IDAS LPS-P2, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées durant le mois de février à avril 2019 de Mirabel-en-haut (code de pollution lumineuse orange).

     


  • Nébuleuse d’Orion – Acquisition automatique et résultat d’une nouvelle gestion de fils pour hyperstar

    Bonjour,

    Vive l’automatisation!

    Hier, je recevais des amis pour une soirée, soirée qui a fini par être bien arrosée.  Et bien Sequence Generator Pro a fait tout le travail comme un grand.  J’ai activé ma séquence vers 15h00 et le télescope a pris vie comme prévu à partir de 18h10.

    C’est aussi la première image prise à l’hyperstar avec étoiles « sans aigrettes » (article à venir sur astro-knightz.ca).

    Voici:

    M42 – La nébuleuse d’Orion

    Détails techniques:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    3h18m d’intégration (49*240s + 10*15s), RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Bias à 10, Filtre IDAS LPS-P2, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le Mirabel-en-haut, QC (code de pollution lumineuse orange).


  • Pour le temps des fêtes, une comète – 46P / Wirtanen

    Je n’ai eu que très peux de nuits à la maison ces derniers mois pour vraiment faire de l’astrophoto. De plus, ma housse a télescope était usée. Mais Marie-France m’en a fait une flambant neuve, donc j’ai profité du 7 décembre dernier pour installer mon télescope pour l’hiver et de prendre quelques photos durant la nuit.Je vous présente la comète 46P / Wirtanen.Le « P » dans le nom de cette comète signifie « Périodique ». C’est qu’elle nous revient à intervalle. Son orbite a une période de 5.43 ans. Elle n’est pas toujours bien placée pour que l’observer de la terre, mais cette année, nous avons une belle occasion de la voir. Elle est même visible à l’oeil nu depuis un ciel noir comme une étoile « brouillée » entourée d’un halo aqua.Ce soir, elle sera juste en dessous des Pléiades. Regardez vers le sud-est à environ 50° d’élévation vers 20h00. Cette nuit, elle sera à 11,6 millions de km de la terre ou environ 30 fois la distance terre lune. À l’échelle astronomique, c’est très près.La voici donc:

    de Yanick Bouchard:
    Telescope Celestron EdgeHD 925 f/2.3, monture CGEM, autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    un total de 22 minutes d’intégration en éléments de 30 secondes, Fichiers non calibrés.
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Bias à 10, Filtre IDAS LPS-P2, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering. Température du capteur à -40°C. Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 7 décembre 2018 de Mirabel-en-haut (zone pollution lumineuse orange).

  • Une solution à votre problème de consommation… d’électricité – Colloque astro CCD 2018

    Bonjour,

    Voici disponible en rediffusion la présentation que j’ai donné lors du dernier Colloque astro CCD qui s’est tenu pour la première fois à Mirabel, QC, Canada.

    Ici, il est question de batterie pour l’astrophotographe nomade. Comment les choisir, comment les utiliser, comment les charger et finalement, comment les évaluer. Il a été également question d’un moyen écoresponsable, multifonction et autonome de recharger des batteries.

    Bon visionnement et ne pas oublier de me laisser vos commentaires!


  • Monture brisé…

    Je ne souhaite pas cette situation désastreuse a aucun astronome amateur sur le point de partir en week-end d’astronomie!

    Le mardi 7 aout dernier, en soirée j’avais travaillé ma colimation de mon Skywatcher Quattro 10″ en Fibre de Carbone. Je me préparais pour le week-end de la nouvelle lune et des Perséides. Je partais le samedi matin 11 aout pour un retour le 14 aout. autour de 22:30 j’ai décider de sortir mon télescope pour valider mes correctif… Donc démonte le télescope qui est tout monté dans le garage pour le sortir dehors et tout remonté. (jusque la tout vas! Attendez le meilleur arrive…) Bon la alignement polaire avec Polemaster… Rendu a l’étape de l’ajustement azimutale… Ben voyons une des bolt vis dans le beurre… BEN VOYONS!!!! Allume la lampe frontale blanche… a ben (%&%$#?!#@$!&@@) de (!#@$@#%??%&?%&*$%?#$@#) j’ai du mâche fer en dessous de la bolt…. NON NON NON…. Je tire sur la (#\#$@#%@?%@) de bolt et elle sort du trou comme si rien ne la retenais…. A ben (%&%$#?!#@$!&@@) de (!#@$@#%??%&?%&*$%?#$@#) j’ai plus de filet!!!

    Bon pas de panique… Je sais quoi faire… En fait je sais ce qu’il faut… Ok « KEEP CALM » Je vais appeler (demain matin, première heure) la machine shop pas loin de chez moi qui fait des jobine pour moi des fois… Pour mes projets… Bon ok ca va prendre des Helicoils*… Oui oui des Hélicoil… Bon… Je peux pas faire ca moi meme… Ben oui mais j’en ai pas… M10 X 1.5 en plus … il est 23:00….. Je text un ami et il me trouve plein de kit sur Amazon… Mais non ca marche pas… ca me prend ca hier pour installer ca la now « live »!!! Bon je ne suis plus en hyper-super-ventilation… Ma vie déboule sous mes yeux… le temps est comme arrêter… Mon ami au bout du texto… M’envoie un lien… Il y a des kits de Helicoil au Canadien Tire… Oui oui… oh il en reste deux proche de chez moi… Ok pas de chance a prendre BUY NOW récupération demain (mercredi le 8 aout)… (Car le kit contient, 3 Helicoils, l’outils pour le viser en place, le « TAP ». Moi je veux 4 Hélicoils pour pouvoir faire l’autre bol d’azimut et éventuellement les 2 bolts d’élévation. )

    *Hélicoil: C’est un genre de petit spring, très résistant qui ce trouve une fois visé dans les filets oversize, offrir un filet de meme dimension que les filet d’origine. Dans ce cas ci du M10X1.5

    Je me résigne a tout remettre le kit dans le garage… Bon décourager mais moins je vais me coucher…

    Mercredi 8… la journée m’a apparu interminable… Enfin la fin de ma journée… Direction du Canadien Tire… Yes j’ai mes deux kits… Oh ok, mais je dois percé…. Oversize du trou… Oh par chance c’est indiquer sur le kit percé 13/32″ ou 10.4mm…. Je vais dans le rayon des mèches car je ne veux pas prendre de chance de pas avoir de mèche a la maison… J’achète une mèche et up direction maison… Arriver je v dois préparer le souper et tout… (le temps est interminable)

    21:00… C’est la que ca ce passe… Je sort ma monture de la boite de transport, m’install sur mon établis… L’opération peux commencer..

    • Perçage oversize 13/32″,
    • Nettoyage a la balayeuse,
    • Passé le « TAP » pour faire des filets afin de recevoir l’hélicoil.

    • Nettoyage a la balayeuse,
    • Installation de l’Hélicoil avec l’outils d’installation,

    • Enlever le petit « TAB » qui ne sert qu’a l’installation.

    • Essaye de la bolt M10 X 1.5….

    • Dancer comme jamais parce que ca marche!!!!
    • recommencer sur l’autre bolt saine de l’azimut pour éviter que cela arrive lors d’un week-end astro…

    Alors cette histoire ce termine relativement bien. Une réparation pour moins de 50$ et moins de 30 minutes temps total du rework. Je me promet de faire mes deux bolts d’élévation, des cette automnes.

    Je suis très content du résultat final. Les bolt colle moins d’ailleurs, car celle-ci étant en Stainless Steel, tout comme les Helicoils… Donc meme métal tout est plus smooth.

    NOTE: A l’installation des helicoils, j’aurais pu appliquer du thread locker bleu (non permanent) pour sécurisé les Helicoils en place. Mais ceux-ci devrait tenir tout seule.

    NOTE: J’ai finalement acheter un kit et une boite de 10 Helicoils.


  • Les dentelles du Cygne… à 68.2 méga pixels

    Une première pour moi, la capture de plusieurs images dans le but d’en faire une plus grande. Cette image est en fait constitué de 6 images. Un total de 68.2 M Pixels.  Et j’avoue qu’à l’hyperstar, chaque photosite capture à plein ses détails.

    Une nouveauté aussi dans cette image.  Ayant fait l’acquisition d’une imprimante 3D, et pouvant maintenant faire les petits morceaux ultrarares souvent requis, je me suis fait un adaptateur fileté M42 à M37, filet de 0.75mm.  Ça m’a permis de réutiliser un filtre IDAS LPS-P2 que j’utilisais anciennement avec un Canon défiltré, maintenant avec ma ZWO ASI1600MC Cool.  Wow.  La combinaison fait un excellent travail!  Les rouges et les bleus sont BEAUCOUP plus riches.  Et les diverses populations d’étoiles jaune, blanche, bleu, rouge sont maintenant clairement visibles.

    L’imprimante 3D m’a aussi permis de me faire un « spider hyperstar » pour passer mes fils à angle parfaitement droit.  J’aime beaucoup le résultat sur les aigrettes fines.

    N’oubliez pas de cliquer sur l’image pour la visiter en pleine résolution!

    Voici donc l’image:

    Les Voiles – Mosaique

    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    mosaïque de 6 tuiles ou 68.2 mega pixels, un total de 4h45m d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Bias à 10, Filtre IDAS LPS-P2 pour contrer la pollution lumineuse, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées les 2018-08-18 et 19 de Mirabel-en-haut (zone pollution lumineuse orange).

     


  • Zone autour de la constellation du cygne à 24mm de la Vérendrye

    Wow, depuis plusieurs mois que je n’avais pas sorti grand-chose.  Disons que l’organisation du congrès de la FAAQ ainsi que beaucoup de voyages reliés au travail me prend pas mal de mon temps.

    Mais le weekend dernier, j’ai chargé la remorque solaire et pris la direction de la piste d’atterrissage de la réserve faunique de La Vérendrye.  Un vrai beau coin pour faire de l’astrophotographie.

    Nous étions un beau petit groupe.  J’y ai été accompagné par Denis Labelle qui nous a fait de très belles photos de la Voie lactée, de Normand Demontigny, de Claude Proulx, de François Tassé, de Brian Houle (un petit nouveau du nord d’Ottawa) qui nous a fait de belles photos aériennes, sans oublier mon fidèle chien Jack.

    Voici donc ma capture.  Je voulais depuis longtemps tester la lentille Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à des photos Astro.  Je m’attendais à f/4 à un champ un peu plus privé de coma, mais bon.  Somme toute, je ne suis pas fâché du résultat.  Mais ça me fait réalisé qu’une lentille à focale variable, peut importe la qualité, ça ne rivalise pas avec une focale fixe ou bien une lunette dédiée à l’astro.

    Il est à noté qu’à 24mm, la capture était vestment sous-échantillonné.  J’ai donc utilisé une technique de Drizzle à l’intégration pour faire de la « Super résolution » et augmenter d’un facteur de 2 le nombres de pixels de l’image.  Idem que si la photo avait été prise par un appareil 65.5 Mega pixel avec un photopile de 1.9um. Cliquez sur l’image pour la voir en pleine résolution.

    Donc sans tergiverser davantage, la voici:

    Région du cygne – 24mm

    Et la version annoté:

    de Yanick Bouchard: Lentille Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion Mini guide 50, 52 minutes d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Bias à 10, Filtre UV-IR Cut de ZWO, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2018-08-10 et 11 du site dans la réserve de la Vérendrye, QC (zone noire).