• Category Archives Photo
  • Une cible pour ciel « bien nwouére » – Sh 2-136 ou la nébuleuse du fantôme.

    Comme certains d’entre vous le savent déjà, voilà maintenant plusieurs années, j’ai remplacé ma traditionnelle semaine de chasse pour une semaine de vacances à faire de l’astrophotographie.  Je privilégie les ciels bien noirs durant cette période, et cette année, j’ai visité des chalets et fait du camping, le tout accompagné en permanence par mon chien.  J’ai eu aussi le plaisir d’être accompagné par Normand Demontigny durant deux nuits.

    Mon trajet de vacance m’a amené à passer deux nuits au Domaine Bitobi à Grand-Remous, puis deux nuits dans la réserve de La Vérendrye, et finalement une nuit dans le coin du Mont-Tremblant.

    Mais des ciels noirs comme La Vérendrye demandent une cible qui nécessite un ciel bien sombre. Là, j’ai cherché.

    La cible que je vous présente ici n’est même pas listée dans la plupart des logiciels de planétariums (SkySafari Pro, Stellarium). Elle est donc plutôt rare à voir.  Et elle a ça de spécial qu’elle est une nébuleuse de réflexion.  Donc impossible à capturer en « filtre à bande étroite ou autre ». Le ciel noir est obligatoire.

    Donc, juste à temps pour l’Halloween, je vous présente Sh 2-136 dites « la nébuleuse du fantôme » que vous trouverez dans la constellation de Céphé.

    Cette  nébuleuse se compose essentiellement de poussière qui sous l’effet de la gravité est à fabriquer de nouveau système stellaire.  C’est grandiose et étrange de voir comme la gravité et les vents interstellaires façonnent un nuage de poussière pour le faire apparaitre comme un fantôme d’où diablotins et diables émergent. Mais ne vous détrompez pas, ce nuage est gigantesque. Il fait plus de 2 années-lumière et se trouve à environ 1200 années-lumière de la terre. Ça revient presque à dire que chaque pixel sur cette image fait la grosseur d’un système solaire entier!

    Sh 2-136 – la nébuleuse du Fantôme

    Info de photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/10, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    4h20 d’intégration en éléments de 10 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 20 et 21 septembre 2017 d’un site dans la réserve de la Vérendrye, QC (zone noire).


  • IC4955 – En vacances

    Durand mes dernière vacances, j’en ai profité pour faire de l’astrophoto… Le 17 juillet dernier j’ai loader la voiture et je me suis dis, pluie pas pluie j’y vais! Alors avec mon ami Normand nous sommes partie pour 3 nuits d’astronomie à la réserve faunique de La Vérendrye. La première nuit a été subliment belle, avec la voie l’actée, des aurores boréales et plusieurs belle étoiles filante. Les deux autres nuits on vraiment été désastreuse! Mais je me plains pas! De retour a la maison, j’ai passé une autre nuit dehors, le 25 juillet. Une très belle nuit pas aussi sublime que dans la réserve, mais une belle nuit, pas trop chaude, pas trop humide et pas vraiment de moustique non plus. Le 28 juillet j’ai décider encore avec mon ami Normand de monté dans un petit spot que nous appellons Mt-Supérieur. Alors une autre très belle nuit quoi que froide un peux… 6°C. Belle voie lactée mais plus effacer que dans la réserve et beaucoup d’étoiles filantes.

    alors je vous présente ici mon objet, IC4955.

    Première version: full champ.

    Deuxième version: Un CROP sur la zone d’intéret.

    Information de l’image:

    – De Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, Guider Orion Star Shoot sur ZWO OAG.

    – Filtres: LUM 58 images de 180 secondes, Red 22 images de 240 secondes, Green 24 images de 240 secondes, Blue 10 images de 240 secondes, exposition total de 6 heures 38 min. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(25).

    – ZWO ASI1600MM-C avec ZWO Filtre wheel, Gain a zéro et capteur a -20°C. Acquisition autonome avec SGPro.

    – Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 17,25 et 28 juillet 2017 , La Vérendrye (Zone noir), Blainville (Zone Rouge)et Mt-Supérieur (Zone vert foncé)


  • NGC 7023 de Mirabel-en-haut

    Bonjour,

    La série de belle nuit durant la dernière nouvelle lune m’a emmené à prendre un peu de retard dans mon traitement d’image. Mais il n’y a rien comme une soirée de traitement d’image en duo avec François pour se motiver à traiter les données.  Je vous présente donc la nébuleuse de l’iris prise de chez moi.

    NGC 7023 – La nébuleuse de l’iris

    Informations sur la photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    3h20m d'intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l'aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 19 et 20 juillet 2017 de Mirabel-en-haut, QC (zone de pollution Rouge).


  • NGC 6960 prise de la baie Atibenne

    Allo,

    J’ai eu le privilège durant le début de l’été d’aller passer un peu plus d’une semaine au chalet de mes très bons amis, Catherine Lagacé et Éric Labelle. Un petit coin de paradis au nord de Manawan qu’est la Baie Atibenne.  La température n’a pas été des plus clémente, mais j’ai pu quand même retirer quelques heures de ciels clairs nocturnes. Voici ce que j’en ai tiré, la région de la nébuleuse du balai de la sorcière, ou NGC 6960.

    NGC 6960 de la Baie Atibenne

    Informations sur la photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    100 minutes d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2017-06-24 de la Baie Atibenne, QC (zone noire).


  • Nébuleuse de l’Amérique du Nord et du Pélican à 200mm

    Allo!
    J’ai profité du long weekend pour aller au chalet de nos très bons amis, Catherine Lagacé et Éric Labelle. Des hôtes et amis exceptionnels. Merci beaucoup pour le beau weekend.
    Le chemin n’étant pas très certain à cette période de l’année (on ne sait pas si ça sera praticable), je n’ai pas utilisé le gros kit et ma remorque mais plutôt mon kit avec objectif 200mm. à f/8, le piqué de cette lentille est très adéquat pour l’astro. Voici donc l’image: Région NGC 7000, IC 5067, IC 5068, IC 5070.

    Région NGC 7000 à 200mm

    Description de l’Image:
    de Yanick Bouchard: Objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L USM à 200mm f/8, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur rétracteur Orion 50mm guide scope,
    23 d’intégration en éléments de 10 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(48)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2017-05-19 de la Baie Atibenne, QC (zone de pollution grise).


  • M51 – La galaxie du tourbillon

    Allo!

    D’un extrême à l’autre; la dernière prise était à 200mm, maintenant on bascule à 2350mm!

    Une petite galaxie prise en haut détails avec le télescope cette fois-ci. Je vous présente M51, dites « La galaxie du tourbillon ». Il s’agit d’une galaxie qui se trouve à 28 Millions d’année-lumière! Dix fois plus loins que notre proche voisine, la galaxie d’Andromède.

    M51 – La galaxie du tournillon

    Détails de la photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/10, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    2h30 d’intégration en éléments de 10 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, gain à 0, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2017-04-02 de Mirabel-en-haut, QC (zone de pollution Rouge).


  • Photo grand champs de la région de l’Amas de l’étoile en virgule – Melotte 111

    Bonjour,

    Je vous présente la région de l’Amas ouvert Mel 111. On voit l’amas à droite dans la photo. Dans la photo vous pouvez voir aussi plein de galaxies, dont la galaxie de l’aiguille (NGC 4565), une galaxie écliptique environ au centre (NGC 4494) et en haut à gauche, une belle galaxie spirale (NGC 4559). J’aimerais vous souligner ici que la photo a été prises de chez moi à Mirabel-en-haut, avec une lentille Canon 70-200mm tout à fait régulière.

    Sous peu, je vais poster un article sur le petit kit très portatif et complètement automatisé que j’ai utilisé pour faire cette capture. Voici donc l’image:

    Région Mel 111

    Info technique:
    de Yanick Bouchard: Objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L USM à 200mm f/8, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion 50mm guide scope,
    3h48m d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    Caméra ZWO ASI1600MC Cool, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2017-03-20 de Mirabel-en-haut, QC (zone de pollution Rouge).


  • Première photo de l’hiver – NGC 2264 ou l’amas de l’arbre de Noël

    Salut!

    Wow, ça fait longtemps. Disons que j’ai tardé un peu à faire complété l’hypertune de ma monture, puis, je me suis fait pogné par la neige. Disons qu’il a fallu que je pelte 40 pouces de neige et de glace sur 10 pieds de diamètres pour la faire celle là. La bonne nouvelle, c’est que « le spot à télescope » est maintenant dégagé. Ha oui, j’ai aussi BEAUCOUP voyagé pour mon travail durant janvier et février. Juste pour vous donner une idée, j’écris ces mots de Kansas City.

    Je vous présente ma dernière image, capturé dans les nuits du 21 et 23 février 2017, l’amas de l’arbre de Noël. Cet amas est chapeauté par la nébuleuse du cône.

    NGC2264 – Amas de l’arbre de Noël

    Description:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    92 minutes d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à 0, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2017-02-21 et 23 de Mirabel-en-haut, QC (zone de pollution Rouge).


  • Juste à temps pour l’Halloween, la nébuleuse du fantôôôômeee ;-)

    Allo,

    Que de beaux souvenirs j’ai rapportés de mon séjour à la Baie Atibenne avec Éric Labelle! Un vrai beau camp je vous dis. Sans compter la compagnie de choix et le privilège que j’ai eu d’y séjourner avec Éric!

    La température a quand même été assez clémente. Mais comme la tradition oblige, ce n’est pas 100% du temps de télescope qui est toujours bon. En particulier, j’ai expérimenté de nouvelles difficultés. Savez-vous ce qu’il faut faire à votre télescope après 147km de chemin de terre battue, dont 38 km très sales? Une indice: ça commence par « C » et ça sonne presque comme collation LOL.

    Aussi, saviez-vous que le rond qui sandwiche la lame de Schmidt, ça peut déserter ça?

    Anyway. J’ai quand même quelques images à vous montrer. Dont celle-ci, la nébuleuse du fantôme ou IC59. Juste à temps pour l’Halloween.

    Plutôt difficile à faire cet objet. C’est que la luminosité relative de l’objet par rapport aux étoiles rend difficile le traitement. Vous me direz ce que vous en pensez.

    Mais c’est beau de voir les deux silhouettes fantomatiques semblant faire farandole autour de l’étoile bleu centrale. Cette étoile n’est nul autre que Navi, étoile du centre du W dans la constellation Cassiopé.

    Voici l’image:

    IC59 - La nébuleuse du fantôme
    IC59 – La nébuleuse du fantôme

    Détails de l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    1h44m d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool.
    Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2016-09-25 de la Baie Atibenne, QC (zone sans pollution lumineuse).


  • M31 en Mosaïque

    Bonjour,

    Le 3 septembre dernier j’ai fais une petite sortie d’une nuit dans la région du Mt-Tremblant. J’y ai également trainer mon ami Yves qui n’avait pas encore trouvé la sortie de ca caverne!!! Disons que son hibernation a été plus long que d’autre! (LOL!!!) Mais bon il a su nous épater encore une fois avec une très belle image.

    Pour ma part, je me suis attaquer a M31, mais c’est un objet quine cadre pas en une seule image a ma longueur focal de 1000mm. Depuis l’hiver dernier, j’utilise Séquence Generator Pro (SGPro), de Main Séquence Software. J’ai ajouter également l’option Mosaic and Framing Wizard. Qu’est ce que ca mange en hiver… bien ca permet de prendre un grand objet comme M31 et puis de le faire en plusieurs image ou tuiles. Chaque tuiles représente une évènement pour ma séquence créé. Le logiciel calcul donc les coordonnées de pointage pour ma monture. Il ne me reste plus que de déterminer mon ISO, temps d’exposition. Il est certain que ca demande un peux plus que ca, mais je garde ca simple car je veux finir par vous présenter mon image…

    Donc voici ce a quoi ressemble l’image qui me sert pour monté ma séquence:

    M31 mosaïque SGPro

    Vous remarquerez que j’ai fais pivoter a 180° l’image pour quelle soit représentative de mon image. Également chaque # de photo représente une tuile/evenement pour ma séquence.

    Donc la nuit du 3 au 4 septembre, j’ai capturer M31, 12 images de 5 minutes par tuiles, pour un total de 72 images. Je peux vous dire que j’ai eu le plaisir de défricher la trail comme on dit!! Je suis le premier du groupe a avoir fait une mosaic du début a la fin. Je peux vous dire que c’est un travail ardu et parfois découragent!

    Voici donc M31 en Mosaïque, avec un field of view de 3d 3′ 33,2″ X 1d 29′ 17,5″ Un grand champ!

    M31 Galaxie d'Andromède
    M31 Galaxie d’Andromède

    De Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, auto-guider Orion Star Shoot sur Orion mini-guider de 50mm, 72 images de 300 secondes, exposition total de 1 heures. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(40). Canon T3i dé-filtrer, ISO 100, Plate solving avec Astro-Tortilla, SGPro. Température extérieure, 8°C. Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 2016-09-25 , du Mt-Supérieur, QC (zone de pollution lumineuse vert foncé).