Résolution de problème et l’astronomie

Bonjour à tous,

Combien de fois par année ou par nuit d’astronomie que nous éprouvons des difficultés ? Puis toute suite sans trop trop réfléchir sans trop posé de question nous prenons action. Problème résolut et la nuit continue… Jusqu’à la prochaine fois ou l’autre d’après ou le problème reviens !

En fait il faudrait prendre le problème et le résoudre pour trouver « La Cause Racine » pour définitivement fixer ce problème qui au final proviens peut-être d’un autre problème jamais vraiment résout !

La base de toute résolution de problème est de pouvoir échantillonné ou « Mettre de la Science » derrière le problème… Dans le sens que par exemple ; « ça m’arrive souvent », ok mais c quoi souvent ? ou encore « Chaque fois que je vais à cette endroit rien marche » ! Bref il faut être en mesure de mesurer tout pour au final arriver à déterminer si nous mettrons les efforts à la bonne place.

Voici mon histoire… Elle n’est pas finie encore mais voilà quand même !

Depuis que j’utilise Sequence Generator Pro, que je remarque que mes étoiles on des doubles « spike ». Ceci est arriver aussi eu même moment que j’ai découvert une branche de mon spyder de secondaire complètement loose avec le secondaire légèrement tilté. Ce soir-là j’étais à Mt-Tremlant, il faisait froid et je me suis dit quand je remonterai mes miroirs pour les nettoyé je fixerai le tout. 18 mois plus tard… Rien n’a encore été fait.

J’ai fait quelque sorti depuis le mois de juillet puis mes photos me dérangent encore, je sais (je crois) que ma collimation est en cause. Tout me laisse croire cela. En effet voilà 4 semaines j’ai démonté mon spyder et je l’ai recentré et collimater… Je n’ai pas de Cheshire, alors j’utilise une ancienne capsule vide de film 35mm avec un pin hole. Alors mon problème est la ! A ce même moment un astronome amateur qui a un kit semblable au mien se procure « ZE » système de collimation…. Alors voilà pour 500$ je vais résoudre mon problème… Mais étant quelqu’un qui ne dépenses pas vite fait… « BUY NOW » humm pas pour moi…

J’ai poster une image NGC6888 en NB et belle image, mais, car je suis toujours au mais… la maudite collimation me fatigue encore… Bon ok, a après la nouvelle lune d’octobre je commande le kit de collimation, je démonte mes miroirs et je fais la job de bras ! Mais voilà que sur Astro Québec, deux personnes me pointe un problème de focus…. Ben la… non voyons mon problème est ma collimation… Voyons me semble que c’est évident…. Pourtant, non !

Alors voilà ce que j’ai appris dernièrement… Pour faire une bonne résolution de problème il faut pouvoir quantifier, mettre des chiffres, faire des statistiques, mettre de la Science pour prouver hors de tout doute que mon vrai problème était la collimation… Mais la… Les deux personnes m’apportent un deuxième problème ! Ben non voyons ! J’le sais moi mon problème est la collimation ! Bon ok, ma collimation a toujours été fait pareil… Bon je call un meeting avec Yanick pour en discuté… Il me dit que maintenant que j’en parle du focus que oui à l’œil comme ça ma dernière image a en effet un petit quelque chose. Alors il s’offre de m’aider avec l’analyse de tous mes LOG FILES de SGP, tant qu’A moi je dois sortir mes paramètres actuelle d’auto focus et chercher dans mes images quand le problème est apparu. Alors ok, je vais sortir ma dernière image fait avec le bon vieux mask de Bathinov… BANG ! Une image plutôt simple mais avec de bien même très belle aigrette fine ! Je partage l’info avec Yanick… Il s’avère que je n’ai jamais configurer de valeur backslah dans mon système, alors cela peut-être la cause… Mais je devrai faire des tests. Car seul les LOG on pas permit de mettre le doigt sur la cause racine.

Je vais devoir faire des tests dans les prochains jours. Je vais laisser le système faire l’autofocus et par la suite je ferai le focus avec le mask de Bathinov. Je pourrai alors comparer les valeurs obtenue pour chacun de mes filtres.

Donc pour toute suite ce n’est pas finis, je vais mettre de la science dans mon problème pour voir si là maintenant je détiens le bon problème…

A suivre….


3 Responses to Résolution de problème et l’astronomie

  1. Avatar Jean-Denis Giguere
    Jean-Denis Giguere says:

    La qualité première d’un bon astronome c’est la persévérance !!!

    En passant, je voulais savoir si tu était heureux avec SGP ?
    J’ai acquis Prism, mais celui-ci me donne des difficultés avec mes caméras d’autoguidage (ZWO120MM et SSAG).
    Donc je pensais me retourner vers SGP. J’ai vu que tu l’utilises avec ta ZWO1600. Est-ce que ça fonctionne bien ?

    A+

    • Avatar François Tassé
      François Tassé says:

      Bonjour Jean-Denis,

      Bien merci du commentaire, oui en effet de la persévérance!

      Oui je suis très satisfait de SGP, et je n’ai aucun bug de compatibilité. J’utilise la ASI1600MM-C, ASI EFW a 7 position et la Orion StarShoot avec mon OAG et tout marche a merveille. Meme avec mon focuser Moonlite, et depuis quelque temps j’ai meme un contrôleur pour mon Spike-A-Flat qui lui aussi marche tres bien avec SGP.

      Yanick aussi pourrais utilise la ASI1600MC-C et un Orion StarShoot, sans aucun problème. (Yanick si je raconte n’importe quoi corrige moi!)

      Alors oui je crois que tu ferais le bon choix. Si je peux te faire un conseille, utilise la version d’essais avant de l’acheter… Ils sont a la version 2.6.0.3 et la toute nouvelle version est en beta… 3.0.0.2, donc si tu es patient quand tu seras décider de faire l’achat surement que la version final de 3 seras disponible.

      Bonne chance.

  2. Avatar Yanick Bouchard
    Yanick Bouchard says:

    Salut François,
    Les logs de SGP « peuvent » confirmer/infirmer l’hypothèse du backlash dans le processus de focus mais je dois tout d’abord en extraire les données brutes pour régénérer les donnés et la logique. Donc un peu de travail. J’y travail ce soir.