• Tag Archives Andromède
  • M31 en Mosaïque

    Bonjour,

    Le 3 septembre dernier j’ai fais une petite sortie d’une nuit dans la région du Mt-Tremblant. J’y ai également trainer mon ami Yves qui n’avait pas encore trouvé la sortie de ca caverne!!! Disons que son hibernation a été plus long que d’autre! (LOL!!!) Mais bon il a su nous épater encore une fois avec une très belle image.

    Pour ma part, je me suis attaquer a M31, mais c’est un objet quine cadre pas en une seule image a ma longueur focal de 1000mm. Depuis l’hiver dernier, j’utilise Séquence Generator Pro (SGPro), de Main Séquence Software. J’ai ajouter également l’option Mosaic and Framing Wizard. Qu’est ce que ca mange en hiver… bien ca permet de prendre un grand objet comme M31 et puis de le faire en plusieurs image ou tuiles. Chaque tuiles représente une évènement pour ma séquence créé. Le logiciel calcul donc les coordonnées de pointage pour ma monture. Il ne me reste plus que de déterminer mon ISO, temps d’exposition. Il est certain que ca demande un peux plus que ca, mais je garde ca simple car je veux finir par vous présenter mon image…

    Donc voici ce a quoi ressemble l’image qui me sert pour monté ma séquence:

    M31 mosaïque SGPro

    Vous remarquerez que j’ai fais pivoter a 180° l’image pour quelle soit représentative de mon image. Également chaque # de photo représente une tuile/evenement pour ma séquence.

    Donc la nuit du 3 au 4 septembre, j’ai capturer M31, 12 images de 5 minutes par tuiles, pour un total de 72 images. Je peux vous dire que j’ai eu le plaisir de défricher la trail comme on dit!! Je suis le premier du groupe a avoir fait une mosaic du début a la fin. Je peux vous dire que c’est un travail ardu et parfois découragent!

    Voici donc M31 en Mosaïque, avec un field of view de 3d 3′ 33,2″ X 1d 29′ 17,5″ Un grand champ!

    M31 Galaxie d'Andromède
    M31 Galaxie d’Andromède

    De Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, auto-guider Orion Star Shoot sur Orion mini-guider de 50mm, 72 images de 300 secondes, exposition total de 1 heures. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(40). Canon T3i dé-filtrer, ISO 100, Plate solving avec Astro-Tortilla, SGPro. Température extérieure, 8°C. Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 2016-09-25 , du Mt-Supérieur, QC (zone de pollution lumineuse vert foncé).


  • Un nouveau kit pour un nouveau départ

    Bonjour à tous.

    Depuis plusieurs mois déjà, je travaille sur le changement d’une pièce importante de mon équipement : mon tube optique.  Un long processus de réflexion qui a conduit au remplacement de mon SCT 9.25 edge de Celestron ainsi que mon Hyperstar par une lunette Takahashi FSQ-106 EDX III.  Ce n’est pas sans peine que j’ai vu partir ces 2 pièces d’équipement, car c’est avec elles que ma passion pour l’astrophotographie à pu prendre son envol.  Merci à tout le monde qui m’ont aidé d’une quelconque façon (conseils, modif) à réaliser ce projet.  Et un merci spécial à mon épouse, Caroline, qui me fait confiance et qui m’a supporté dans ce processus de changement.

    Afin de faire ma première vraie photo avec mon nouveau jouet (je dois avoué que mes premières lumières furent fait sur le Coathanger de ma cours arrière), je me suis rendu à un de nos vieux spots compte tenu que la météo était plus certaine à cet endroit.  Mon ami Normand est venu avec moi lors de cette soirée.  Ce fut une soirée magnifique avec la visite de la SQ (très sympathique en passant) et avec quelques aurores boréales.  Je n’avais pas encore photographié la galaxie d’Andromède et j’avais très hâte de le faire.  Le choix ne fut donc pas trop difficile.  Je pris la décision de faire seulement des images de 60 secondes, car à 90 secondes le cœur de la galaxie était déjà brûlé.  Ne sachant pas trop comment gérer le HDR, je me suis contenté de faire des 1 minutes.  Une soirée où j’ai pu me faire plaisir après une longue pause en utilisant pour la première fois mon mini guide scope de 50mm d’ouverture et 162mm de focale pour guider et faire le drift align.  J’ai aussi fait une utilisation intense de Astro-Tortilla (maudit que j’aime le plate solve !  Je ne pourrais plus m’en passer).  J’ai également pu faire du dithering pour la première fois (une autre affaire que je ne pourrais plus me passer).  Pas compliqué, une soirée superbe à tout les points.

     

    Voici le résultat de cette soirée.

    M31, M32 et M101 - Galaxies dans la constellation Andromeda
    M31, M32 et M101 – Galaxies dans la constellation Andromeda

    De Yves Gauthier : Au foyer primaire d’une lunette Takahashi FSQ-106 EDX III, Monture CGEM DX, autoguidage avec Starshoot et PHD. 108 images de 1min pour 108 minutes d’exposition totale. RAW calibré avec 200 Bias, 100 Darks et 20 Flats. Canon T3i, capteur non-modifié, Iso 1600. Acquisition autonome avec Backyard EOS. Température extérieure de 5°C. Prétraitement et traitement avec Pixinsight. Image capturée le 2015-10-07 de St-André-d’Argenteuil (Qc). Zone de pollution orange.


  • Photo de la voisine….

    Une photo de la voisine…
    Pour qui me prenez-vous! 
    Notre voisine à tous, la Galaxie d’Andromède.

    Vous pouvez maintenant lire cet auteur et voir ses astrophotos sur:

    astro-knightz.ca

    Détails de la photo:
    Foyer primaire de Celestron EdgeHD 925, avec HyperStar, f/2.3,
    monture CGEM, autoguideur NexGuide
    53 images de 60 secondes, RAW calibré avec bias(200), darks(60+) et flats(16)
    Canon T3i, capteur non-modifié, ISO 1600, Acquisition autonome avec Magic Lanthern
    température extérieure 7°C à 5°C
    prétraitement et traitement: PixInsight, postraitement: iPhoto
    Images capturées le 2013-09-06 de Saint-André-d’Argenteuil, QC (zone de pollution Orange).