• Tag Archives EdgeHD 925
  • Une cible pour ciel « bien nwouére » – Sh 2-136 ou la nébuleuse du fantôme.

    Comme certains d’entre vous le savent déjà, voilà maintenant plusieurs années, j’ai remplacé ma traditionnelle semaine de chasse pour une semaine de vacances à faire de l’astrophotographie.  Je privilégie les ciels bien noirs durant cette période, et cette année, j’ai visité des chalets et fait du camping, le tout accompagné en permanence par mon chien.  J’ai eu aussi le plaisir d’être accompagné par Normand Demontigny durant deux nuits.

    Mon trajet de vacance m’a amené à passer deux nuits au Domaine Bitobi à Grand-Remous, puis deux nuits dans la réserve de La Vérendrye, et finalement une nuit dans le coin du Mont-Tremblant.

    Mais des ciels noirs comme La Vérendrye demandent une cible qui nécessite un ciel bien sombre. Là, j’ai cherché.

    La cible que je vous présente ici n’est même pas listée dans la plupart des logiciels de planétariums (SkySafari Pro, Stellarium). Elle est donc plutôt rare à voir.  Et elle a ça de spécial qu’elle est une nébuleuse de réflexion.  Donc impossible à capturer en « filtre à bande étroite ou autre ». Le ciel noir est obligatoire.

    Donc, juste à temps pour l’Halloween, je vous présente Sh 2-136 dites « la nébuleuse du fantôme » que vous trouverez dans la constellation de Céphé.

    Cette  nébuleuse se compose essentiellement de poussière qui sous l’effet de la gravité est à fabriquer de nouveau système stellaire.  C’est grandiose et étrange de voir comme la gravité et les vents interstellaires façonnent un nuage de poussière pour le faire apparaitre comme un fantôme d’où diablotins et diables émergent. Mais ne vous détrompez pas, ce nuage est gigantesque. Il fait plus de 2 années-lumière et se trouve à environ 1200 années-lumière de la terre. Ça revient presque à dire que chaque pixel sur cette image fait la grosseur d’un système solaire entier!

    Sh 2-136 – la nébuleuse du Fantôme

    Info de photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 f/10, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    4h20 d’intégration en éléments de 10 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 20 et 21 septembre 2017 d’un site dans la réserve de la Vérendrye, QC (zone noire).


  • NGC 7023 de Mirabel-en-haut

    Bonjour,

    La série de belle nuit durant la dernière nouvelle lune m’a emmené à prendre un peu de retard dans mon traitement d’image. Mais il n’y a rien comme une soirée de traitement d’image en duo avec François pour se motiver à traiter les données.  Je vous présente donc la nébuleuse de l’iris prise de chez moi.

    NGC 7023 – La nébuleuse de l’iris

    Informations sur la photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    3h20m d'intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l'aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 19 et 20 juillet 2017 de Mirabel-en-haut, QC (zone de pollution Rouge).


  • NGC 6960 prise de la baie Atibenne

    Allo,

    J’ai eu le privilège durant le début de l’été d’aller passer un peu plus d’une semaine au chalet de mes très bons amis, Catherine Lagacé et Éric Labelle. Un petit coin de paradis au nord de Manawan qu’est la Baie Atibenne.  La température n’a pas été des plus clémente, mais j’ai pu quand même retirer quelques heures de ciels clairs nocturnes. Voici ce que j’en ai tiré, la région de la nébuleuse du balai de la sorcière, ou NGC 6960.

    NGC 6960 de la Baie Atibenne

    Informations sur la photo:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    100 minutes d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Gain à zéro, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2017-06-24 de la Baie Atibenne, QC (zone noire).


  • Juste à temps pour l’Halloween, la nébuleuse du fantôôôômeee ;-)

    Allo,

    Que de beaux souvenirs j’ai rapportés de mon séjour à la Baie Atibenne avec Éric Labelle! Un vrai beau camp je vous dis. Sans compter la compagnie de choix et le privilège que j’ai eu d’y séjourner avec Éric!

    La température a quand même été assez clémente. Mais comme la tradition oblige, ce n’est pas 100% du temps de télescope qui est toujours bon. En particulier, j’ai expérimenté de nouvelles difficultés. Savez-vous ce qu’il faut faire à votre télescope après 147km de chemin de terre battue, dont 38 km très sales? Une indice: ça commence par « C » et ça sonne presque comme collation LOL.

    Aussi, saviez-vous que le rond qui sandwiche la lame de Schmidt, ça peut déserter ça?

    Anyway. J’ai quand même quelques images à vous montrer. Dont celle-ci, la nébuleuse du fantôme ou IC59. Juste à temps pour l’Halloween.

    Plutôt difficile à faire cet objet. C’est que la luminosité relative de l’objet par rapport aux étoiles rend difficile le traitement. Vous me direz ce que vous en pensez.

    Mais c’est beau de voir les deux silhouettes fantomatiques semblant faire farandole autour de l’étoile bleu centrale. Cette étoile n’est nul autre que Navi, étoile du centre du W dans la constellation Cassiopé.

    Voici l’image:

    IC59 - La nébuleuse du fantôme
    IC59 – La nébuleuse du fantôme

    Détails de l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    1h44m d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool.
    Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2016-09-25 de la Baie Atibenne, QC (zone sans pollution lumineuse).


  • NGC 2237 – La nébuleuse de la rosette

    Salut la gagne!

    Celle-là, je l’ai prise à travers des trous dans les nuages.

    J’ai expérimenté dernièrement avec le logiciel Sequence Generator Pro. C’est un logiciel qui permet l’automatisation de capture d’images. Ça s’occupe de tout: du cadrage, en passant par la mise au point, gérer le guidage et le dithering, jusqu’au flip de méridien. Et en prime, ça stationne le télescope au petit matin.

    Tout ça pour dire que malgré les durs temps pleins de nuages, j’ai profité des courtes durées de temps clair pour laisser aller le système. Et bien ça fonctionne très bien.

    Voici la nébuleuse de la rosette prise de chez moi, Mirabel en haut.

    NGC 2237 - La nébuleuse de la rosette
    NGC 2237 – La nébuleuse de la rosette

    Détail de l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    1h 40min d’intégration en éléments de 2 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    Camera Canon SL1, capteur nu, ISO 1600, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Filtre IDAS LPS-P2 pour contrer la pollution lumineuse.
    Température du capteur entre 0°C et 7°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 7 et 13 décembre 2015 de Mirabel en haut, QC (zone de pollution Rouge).

     

    PS: je me rends compte par contre que je suis du pour recollimater mon hyperstar ;-). Regardez en bas à droite de l’image ;-P.


  • NGC 6888 – La nébuleuse du Croissant

    Salut!

    Le weekend du 11 septembre 2015, s’était le ROC (Regroupement des Observateurs du Ciel) au Domaine des Pignons rouges à Saint-Romain, QC. Ce soir-là, la météo n’était bonne à nulle part au Québec…. à nulle pas à part là!

    Yves Gauthier et moi décidâmes donc de prendre nos click et nos claques et d’y aller. Nos obligations ne nous permettaient de ne rester que la nuit du vendredi au samedi, mais ce fut quand même très agréable. Le site a beaucoup de place pour les astronomes amateurs et offre aussi des chalets à louer. L’éclairage est gardé au minimum, tout au rouge, dans le respect de l’observateur aggérit. Le lendemain avant de repartir, nous avons même eu l’occasion de serrer la pince du grand Normand Fullum (http://www.normandfullumtelescope.com).

    Durant cette nuit, j’ai tourné mon télescope vers la constellation du Cygne pour la dernière fois de l’année pour capturer la nébuleuse du Croissant, NGC 6888. C’était la deuxième fois que je tentais de la représenter. La première, j’avais tenté l’exercice à 2350mm, mais le signal n’était pas bon. J’ai réessayé cette fois à f/2.3, à 540mm. Le signal était meilleur, mais ne faisant l’acquisition qu’en visible (pas de H-alpha), les étoiles très nombreuses dans ce secteur écrasaient la nébuleuse. J’ai donc utilisé mes trucs de traitement pour « réduire » le nombre d’étoiles, sans trop pousser. Je vous invite à juger du résultat.

    Un merci spécial à Yves Gauthier pour la belle soirée astro. Ça faisait longtemps et ça l’a fait du bien.

    NGC 6888 - La nébuleuse du Croissant
    NGC 6888 – La nébuleuse du Croissant

    Détails de l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    43 images de 2 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(32)
    Camera Canon SL1, capteur nu, ISO 1600, Acquisition à l’aide de Backyard EOS 3 avec dithering
    Température du capteur entre 16°C et 19°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 2015-09-11 du Domaine des Pignons Rouges, Saint-Romain, QC (Zone de pollution verte).