• Tag Archives Quattro
  • Camping Astronomique

    En cette période cela sera drôle de lire cet article, mais en réalité, c’est le bon temps de l’année pour planifier votre camping-astro.

    Le camping-astro, consiste à partir au minimum une nuit, avec tout le kit d’astronomie ainsi que l’attirail de camping, et le but étant d’aller s’installer là où il fait noir! Tout au long de cet article, je prendrai en référence mon site, une vieille piste d’aviation désaffecter au beau milieu de la Réserve faunique de La Vérendrye. (Zone de pollution lumineuse noire)

    Choix du Site : 

    Le site doit être sélectionné de façon à être en mesure de se rendre en toute SÉCURITÉ vous et votre équipement! Bon certain trouverons cela drôle, mais vous ne devez pas avoir à faire du 4X4 pour vous rendre à votre site. Il faut faire de la reconnaissance aussi!! Dans le sens que Google Maps est mon ami, et rien de mieux que de partir en balade, question de voir ce que le site potentiel a l’air. C’est de cette façon que je me suis trouvé un endroit entre Mt-Tremblant et St-Donat en zone de pollution lumineuse verte (1.5 h de chez moi). Dans mon cas, cela me prend environ 4 h pour me rendre à mon site (la vieille piste) et ceci inclus un arrêt à Mt-Laurier.

    Cet endroit offre plusieurs avantages non négligeables : Moins de 100 mètres de la route principale, Réseau cellulaire de bonne qualité, ± 12 minutes de service $$ (Essence, dépanneur, douche, buanderie), le dernier et non le moindre un ciel noir!

    N.B. : toujours très important de demander la permission, peu importe l’endroit.

    Planifier :

    Étant donné que je dois faire 4 h de route, je ne veux pas me river le nez sur un ciel rempli de nuage pour tout mon séjour. Donc il faut être en mesure de bien analyser les différentes sources météorologiques qui nous sont offertes. Également vu que je vais dans une Réserve faunique, je dois avertir de ma présence et le cas échéant acquitter mon droit de séjour. Je dois aussi prévoir qu’aucune source électrique n’est disponible, alors il faut avoir une source d’énergie (Accumulateur, génératrice ou panneau solaire). Dans mon cas j’ai 3 batteries deep cycle (accumulateur décharge profonde) et j’apporte également ma génératrice portative de 2000W, elle sert à recharger batteries. Également il faut prévoir tout ce dont vous aurez besoin selon la longueur de votre séjour ; eau potable, toilette portative, nourriture, façon de disposer temporairement des déchets. Encore une fois dans mon cas, pour l’eau potable je peux facilement faire 2-3 jours sur un 20L d’eau potable que j’apporte de chez moi. Pour la toilette j’utilise des sacs spéciaux avec une chaudière. Les déchets je les place dans un sac a ordure que je ne laisse jamais trainer et la nuit de l’entrepose pour ne pas attirer les bêtes sauvages.

    Équipement :

    L’équipement sera défini selon la saison de votre séjour. Au printemps tôt et/ou à l’automne, les besoins ne seront pas les mêmes qu’en plein été sous un soleil de plomb a 35°C. Il vous faut au minimum une tente ou autre abris pour être capable de dormir. Par la suite un bon sac de couchage adapté aux températures de votre sortie, un bon tapis de sol est aussi un minimum. Il vous faudra chaise, table, glacière, poêle au combustible, chaufferette au combustible, un abri pour avoir de l’ombre en été (parasol de plage peux aussi faire le travail), un abri moustiquaire peux aussi rendre le séjour des plus agréable. Pile de rechange pour vos différents appareils (lampe frontale, lampe de poche, ou autre). Moi quand je pars, j’ai pour environs 650-700 lb de matériels!!!! Oui oui!! Sachez que je pars en général 2-3 nuits, que j’apporte mon kit d’astro, ma tente observatoire Kendrick, chaises de camping, 2-3 tables, poêle au propane, chaufferette de 18K Btu au besoin, 20 lb de propane, tout le nécessaire pour faire à manger, nourriture, breuvage, génératrice, pelle, hache, extincteur au cas où, linge de saison et du linge plus chaud, sac de couchage, lit de camp, bref il ne me manque pas grand-chose et je m’occupe de mon confort! J’apporte même une machine à café qui fonctionne sur le 110V, question d’avoir du bon café.

    Conclusion :

    Le secret dans toute cette belle aventure, est de pensée sécurité, une bonne planification, faire des checklists pour ne rien oublier! Il ne faut pas non plus exagérer l’équipement, mais il faut quand même un minimum. Toujours avertir des proches de nos intentions de départ et retour en leur indiquant bien où nous voulons aller.

    Les trois dernières années / été j’ai eu beaucoup de plaisir lors de mes sorti Astro-Camping, Il est vrai que tout n’était pas parfait la première fois, chaque fois mon expérience est de mieux en mieux et je sais mieux préparer mon kit selon la saison / température. J’ai toujours été en règle avec les endroits visités et en harmonie avec mon environnement. Je repars toujours avec tous mes déchets. Il m’est arrivé bien sûr quelque fait cocasse, mais cela fait partie des petits plaisirs de mes sorties. Comme la première fois à La Vérendrye, un chien (nommé Astro par nous) a passé les deux nuits avec nous, pour se rendre compte que c’était le chien d’une famille d’indien vivant à proximité. Un des Indiens ma déjà demander un lift pour aller chez son cousin a 10 min de voiture (j’ai accepté parce que je n’étais pas tout seul, j’étais avec un bon ami) et l’été dernier, un pilote d’hélicoptère a dû se poser à proximité de nous en raison du mauvais temps, il a été mon premier client pour un bon café Tassimo …


  • IC405

    Bonjour a tous, samedi dernier mon ami Yves Gauthier ma tordu un peux (beaucoup) le bras pour sortir a St-André pour faire de l’astronomie. Nous sommes arrivé tard sur place, puis il faisait déjà pas pire frisquet! Je me suis installé a la noirceur, une première cette année.. Puis j’ai eu des petit soucis au départ. Mais j’ai repris le contrôle assez rapidement. Les coyotes nous ont aussi pas mal tenu en haleine une partie de la soirée… Même a nous faire une frousse quand un ou des coyotes ce sont retrouvé pas mal proche! Mais bon trêve de placotage!

    IC405
    IC405

    de Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, auto-guider Orion Star Shoot sur Orion mini-guider de 50mm, 65 images de 60 secondes, exposition total de 1.1 heures. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(40). Canon T3i dé-filtrer, ISO 1600, Plate solving avec Astro-Tortilla, acquisition avec BYE. Température extérieure, -5°C. Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 2015-10-24 , de Saint-André-d’Argenteuil, QC (zone de pollution lumineuse orange).


  • Le triplet du Lion

    Bonjour a vous tous,

    Depuis le début du printemps que j’attendais le grand week-end du mois de mai avec grand impatience… Comme un gars qui veux allé à la pêche le week-end de l’ouverture de la pêche! C’étais un week-end de nouvelle lune. Alors je me préparais depuis un moment, mais dans tout mes préparatif j’ai oublier de réserver la météo!!!

    Pas besoins de vous dire que j’ai amorcé le week-end avec le moral bien bas. Le samedi j’ai passé tout mon temps a regarder les diférent site météo, puis finalement la météo pour le dimanche soir s’annonce prometteur. Alors après de multiple texto et message avec Yves, Yanick étant partie ailleurs, nous avons convenue que nous allions au Mt-Supérieur le dimanche.

    Le dimanche venu, il faisait beau en titi, départ 16:00. Load la voiture, oublie rien puis viens l’heures du départ… Tout allait bien jusqu’a une petite halte a St-Agathe pour manger. Nous nous rendu a l’évidence qu’il y avait de plus en plus de nuage devant nous… Nous avons donc continuer jusqu’au Mt-Supérieur, et nous allions décider une fois rendu là ce que nous allions faire. 18:22 arriver sur place, nous avons constater que le ciel était laiteux mais moins pire que nous l’aurions cru et que les moustiques était sortie. Nous avons décider de nous installer pareille et qu’au pire nous étions pour remballer et rentré bredouille!

    Après le couché du soleil nous avons commencer chacun notre routine, non sans mal! Quelque surprise de Windows… « Mise a jour, 12 de 31 » Ben oui, mon portable a télécharger la mise a jour, a commencer puis ces éteint…. Au redémarrage « SURPRISE » de MS… Mais bon il y a eu d’autre petit retard comme Astro-Tortilla qui veux pas solver! Mais bon, avec plus de 1 heure de retard je commence donc a prendre des photos… Maudit mon objet est passé le méridien… je pourrais pas prendre toute la nuit en image… Mais je suis très satisfait de ma sortie et du data capturer.

    Alors voici donc mon image: Le Triplet du Lion composer de; NGC3628, M65 et M66.

    Triplet du Lion
    Triplet du Lion

    de Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, auto-guider Orion Star Shoot sur Orion mini-guider de 50mm, 40 images de 90 secondes, exposition total de 1 heures. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(40). Canon T3i dé-filtrer, ISO 1600, Plate solving avec Astro-Tortilla, acquisition avec BYE. Température extérieure, 8°C. Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 2015-05-17 , du Mt-Supérieur, QC (zone de pollution lumineuse vert foncé).


  • NGC7023 Iris Nebula

    Bonsoir!

    Voici ici une autre belle objet du ciel profond. Elle m’a donné beaucoup de difficulté, car le nuage de poussière ne ressortais pas convenablement. En fait le problème c’est que j’utilisais des images avec une teinte bleuté en raison du lever du jour! Aloes j’ai repris l’integration depuis le début en gardant les images les plus noir.

    Merci a Yanick pour son aide et son support, pour me surpassé encore une fois! Il sais vraiment comment nous poussé pour arrivé a un résultat! Merci.

    Alors sans plus tardé, voici donc NGC7023.

    NGC7023 Iris Nebula
    NGC7023 Iris Nebula

    Informations:

    de Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, monture Skywatcher NEQ6 Pro, autoguideur Orion Star Shoot sur Orion mini-guider 50mm, 13 images de 180 secondes, RAW calibré avec bias (200), dards (100) et flats (40). Canon T3i, capteur non-modifié, ISO 1600, Acquisition autonome avec Magic Lantern. Température extérieure 10°C. Prétraitement et traitement: PixInsight, postraitement: iPhoto Images capturées le 2014-06-07, du Domaine Saint-Bernard, Mont-Tremblant, QC (zone de pollution jaune).

    J’espere qu’elle vous plaira!