• Tag Archives ZWO
  • Première « Dark Nebula »

    Bonjour,

    Lors de la nouvelle lune d’octobre, je suis allé dans la Réserve Faunique de La Vérendrye pour bénéficier d’un ciel complètement noir pour me faire les dents sur une nébuleuse sombre (Dark Nebula). Je dois avoué que je n’étais pas complètement sure de mon affaire. L’objet m’avais été suggérer par Yanick, qui me disait; ca passe ou ca casse! Apres un premier sub de 20 minutes, j’étais convaincue que je parviendrais a avoir du data pour en faire quelque choses. Disons que la météo s’annonçais difficile, dans le sens que nous étions en période de grand vent quand je suis arrivé avec Normand sur le site. Le vent était si puissant que ma tente ce couchait pratiquement au sol. Mais nous avons été tenace bon ok j’ai du data mais pas aussi bon que je l’aurais voulu en raison de la transparence… Mais somme toute j’ai une belle image a vous présentez.

    Alors voici donc ma première image d’une Dark Nebula, LM44 ou Bernard 18.

    LM44
    LM44 ou B18

    De Francois Tasse: LM44 ou Bernard 18 (B18) Nébuleuse Noire (Dark Nebula) dans la constellation du Taureau, à 460 Année Lumière, Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, Guider Orion Star Shoot sur ZWO OAG, Filtres: LUM 5 images de 1200 secondes, Red 7 images de 1200 secondes, Green 9 images de 1200 secondes, Blue 5 images de 1200 secondes, exposition total de 8 heures 40 min. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(4X25). ZWO ASI1600MM-C avec ZWO Filtre wheel. Acquisition autonome avec SGPro. Température du capteur, -20°C. Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 19 et 20 octobre 2017 , du site d’observation dans la réserve de la Vérendrye, QC (ciel complètement noir).

    Un merci tout spécial a Yanick, qui a su me donner de bon conseil avec PixInsight.


  • Eclipse Solaire

    Le 21 aout dernier nous avons eu une éclipse partiel du soleil, au Quebec.

    j’en ai donc profiter pour faire quelque photo, avec mon DSLR et une lentille de 300mm f/4 + filtre solaire Baader et avec mon télescope muni aussi d’un filtre solaire Baader fait maison de 2po, que je fixe sur le bouchon qui ce trouve sur le couvercle du télescope. Quelques photos de mon setup. Je dois aussi dire que j’avais monté et aligné mon télescope la soirée du dimanche soir (20 aout).

     

    Alors je vous présente 2 images prise au maximum, de l’éclipse. Première photo prise au DSLR et la deuxième prise au télescope. Également je joint le lien d mon timelapse, que j’ai réaliser avec 1749 photo prise au télescope.

    Maximum de l’éclipse prise au DSLR + lentille de 300mm.
    Maximum de l’éclipse prise au télescope.

    Bon visionnement.


  • La petite histoire de mon OAG

    Tout à commencer par un beau soir d’hiver après la réception et la configuration de ma camera ASI1600MM-C de ZWO. J’ai dû sortir mon kit d’astronomie pour faire quelque test, vous savez… Valider le focus, valider que tout marche avec les différents softwares… Étant aussi rendu avec une roue a filtre et des filtres a bande étroite… Je me devais de faire des tests de longue exposition avec mon kit. Par le passé j’avais fait une image IC1848 avec ma Canon T3i + un filtre Ha avec de très bon résultat, autant l’image que la rondeur de mes étoiles (donc le guidage était selon mes log files très bon).

    Après avoir effectué mes soirées de tests, je me suis rendu compte que certaine étoile était pas tout à fait ronde, par contre mes log files de guidage était vraiment exceptionnel ! Oui oui exceptionnel et ça va devenir important dans l’histoire. Je parle donc de cela avec Yanick et je lui partage mes log files. Quelque jour plus tard, Yanick me revient en me disant « Wow Frank, ton guide est exceptionnel… Mais tu sais quoi… Ça ce peux pas ! Car quand trop exceptionnel, cela veut dire que ça ne guide pas comme ça devrais !!! »

    En passant je guide mon télescope un Skywatcher Quattro 1000mm f/4 avec une Starshoot de Orion et un Miniguide scope de Orion aussi de 162mm f/3.2, donc un ration de 1:8,54 et le meilleur étant sous 1:4)

    Je devais remédier à mon problème et descendre le ratio… Je me suis mis à regarder ce qu’il y avait sur le marché, Guide scope de Orion 60mm (240mm focal) ou plus gros… Puis un grain de sable arriva dans l’engrenage…. Le OAG… Le Off Axis Guider, est une bague avec un prisme (en rouge) qui se positionne entre la roue a filtre et le télescope… L’image de guidage est prise par un petit (vraiment petit) prisme ce qui en fait la solution presque parfaite mais avec un champ d’étoile très réduit ! Certain dirons un ration de 1:1 mais pour un gars comme Yanick les fractions compte… Donc un ration de 1:1,38. (En jaune le capteur de la ASI1600MM-C, en rouge le Prisme et en vert l’ouverture de 36 mm du filtre , ici le LUM)

     

    Alors je me suis commander une OAG de ZWO pour une meilleure intégration avec mon ensemble caméra / roue a filtre également de ZWO. Après quelle jour d’attente, j’ai reçu mon OAG. LE soir même j’ai assemblé le tout et je faisais mes calcul… Petit bémol je dois avoir 55mm entre le capteur de la caméra et mon coma correcteur de Baader. Je n’y suis pas arriver simplement que je pensais, j’ai dû contacter le vendeur ! Je lui ai fait parvenir un message texte via Messenger de FB et à ma grande surprise le dimanche en soirée j’avais ma réponse. Alors j’ai tout remanier les bague d’adaptation et tout pour finalement arriver à 55mm. Alors GO on test et on fait le focus…

     

    J’ai ouvert ma porte de garage car tout mon kit était monté dans le garage et je me servais d’une céramique qui retiens un fil d’Hydro-Québec sur un poteau. Une fois le focus de la caméra imageur, je me suis attaqué au focus du guider. Il faut dire qu’il n’y a pas de focusser comme sur un télescope mais vis et devis pour faire coulisser le guider. Malheureusement je n’y suis pas parvenu, il me manquait environs 5mm de back focus. Alors ça me prend une bague d’espacement qui visera entre le tube de 1,25 po et le guider… Ou vais-je trouvé ça a 23 :00 un dimanche soir… Je me résigne donc à attendre le lundi matin et téléphoner à nos place d’astro.

    Lundi matin, je suis sauvé, LMDA ont une bague de 7,5mm je pourrais donc aller chercher la bague l’installer et continuer, donc au lieu d’être au max back focus, je serai un peux plus in, ce qui est bien.

    Nous sommes rendu a 6 jours après la réception du OAG… Jeudi soir je reviens de LMDA et il fait beau… alors GO j’install ça! En moins de 15 min via le garage et en pointant toujours la céramique, le focus de la camera imageur est super ainsi que le guider. Ok, j’le fais, je démonte tout et re-monte le tout dehors pour tester live… 45 min plus tard je suis up and running… Je pointe un objet, et je regarde via PHD2… merde je vois rien ! Alors je joue avec le focus et up une belle image apparaît dans PHD2, mais plus rien dans la camera imageur… je valide… j’ai 5mm de trop en back focus… (car quand j’ai tout monté la caméra, le OAG, la roue a filtre et le guider, la distance entre le prisme et l’imageur dois être égale à la distance entre le prisme et le capteur du guider… ) Je démonte le guider, enlevé la nouvelle bague de 7,5mm, remet la caméra imageur au focus et là encore vis/de vis pour faire le focus du guider… En 10 min, je suis parvenu à avoir un bon focus. Je pars des tests de guidage… Mais là je trouve pas d’étoile pour le guidage, rien ne marche… J’entre tout ! Je me dis que je vais tout retourné et au pire, ça sera autre choses qui dort sur la tablette.

    Yanick, me demande le vendredi comment les tests ont été et si vraiment tout était mieux… Je lui ai tout expliquer et il me demande ou pointais-tu lors de tes tests ? Ben j’étais proche de la polaire, et je ne trouvais pas d’étoile… Il m’a souligné que dans cette région que c’était pas mal normale de ne pas avoir beaucoup d’étoile et que je devais tester ailleurs, une autre région.

    Le vendredi soir profitant encore d’une pas si pire soirée, j’ai tout ressortie et cette fois, yes j’ai des étoiles. Alors je peux enfin tester le guidage et wow le guidage est sur le « KOSH ».

    Depuis le début de l’écriture de cette article et la parution final, j’ai testé ce que pouvais me donner mon kit avec mon guidage… Bien voilà que mon kit peut me donner des 30 min (1800 secondes) en Ha en pleine zone de pollution lumineuse rouge. Voyez pas vous même le résultat.

     


  • IC4955 – En vacances

    Durand mes dernière vacances, j’en ai profité pour faire de l’astrophoto… Le 17 juillet dernier j’ai loader la voiture et je me suis dis, pluie pas pluie j’y vais! Alors avec mon ami Normand nous sommes partie pour 3 nuits d’astronomie à la réserve faunique de La Vérendrye. La première nuit a été subliment belle, avec la voie l’actée, des aurores boréales et plusieurs belle étoiles filante. Les deux autres nuits on vraiment été désastreuse! Mais je me plains pas! De retour a la maison, j’ai passé une autre nuit dehors, le 25 juillet. Une très belle nuit pas aussi sublime que dans la réserve, mais une belle nuit, pas trop chaude, pas trop humide et pas vraiment de moustique non plus. Le 28 juillet j’ai décider encore avec mon ami Normand de monté dans un petit spot que nous appellons Mt-Supérieur. Alors une autre très belle nuit quoi que froide un peux… 6°C. Belle voie lactée mais plus effacer que dans la réserve et beaucoup d’étoiles filantes.

    alors je vous présente ici mon objet, IC4955.

    Première version: full champ.

    Deuxième version: Un CROP sur la zone d’intéret.

    Information de l’image:

    – De Francois Tasse: Telescope Skywatcher Quattro 250 CF f/4, focal de 1000mm, monture Skywatcher NEQ6 Pro, Guider Orion Star Shoot sur ZWO OAG.

    – Filtres: LUM 58 images de 180 secondes, Red 22 images de 240 secondes, Green 24 images de 240 secondes, Blue 10 images de 240 secondes, exposition total de 6 heures 38 min. RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(25).

    – ZWO ASI1600MM-C avec ZWO Filtre wheel, Gain a zéro et capteur a -20°C. Acquisition autonome avec SGPro.

    – Pré-traitement et traitement: PixInsight, Images capturées le 17,25 et 28 juillet 2017 , La Vérendrye (Zone noir), Blainville (Zone Rouge)et Mt-Supérieur (Zone vert foncé)


  • M16 de la Vérendrye

    Allo,

    Le weekend dernier, j’ai été rejoindre François et Normand au site d’observation de la piste d’atterrissage dans la réserve de la Verendrye. Après le Nouveau-Mexique, c’est vraiment mon site préféré. Le ciel y est bien noir et l’horizon bien dégagé. De plus, la SÉPAQ nous autorise maintenant à y faire du « camping rustique ». Ça, c’est un bel ajout. Ça officialise la chose. Merci au directeur M. Lussier pour avoir pensé « en dehors de la boite » et d’avoir rendu ça officiel.

    Voici ma capture, sur deux nuits. Il y a eu beaucoup de voiles nuageux qui ont passé, et la première nuit a été pleine de brouillard. De plus, l’objet est plutôt bas au sud. J’ai rejeté beaucoup d’images dues au manque de transparence et gardé les meilleurs. Mais à f/2.3, ça pardonne pas mal. Chaque image de 4 minutes avait un excellent ratio signal-bruit, merci à la rapidité du système hyperstar et au capteur refroidi de ma nouvelle caméra ZWO.

    Le weekend a été très agréable en excellente compagnie. Ça va bien dans ce temps-là :-)

    Voici donc l’image:

    M16 - La nébuleuse de l'aigle
    M16 – La nébuleuse de l’aigle

    Info sur l’image:
    de Yanick Bouchard: Telescope Celestron EdgeHD 925 muni Hyperstar f/2.3, monture CGEM,
    autoguideur StarShoot sur réfracteur Orion ShorTube 80,
    128 minutes d’intégration en éléments de 4 minutes, RAW calibré avec bias(200), darks(100) et flats(16)
    ZWO ASI1600MC Cool, Acquisition à l’aide de Sequence Generator Pro avec dithering
    Température du capteur à -20°C.
    Prétraitement et traitement: PixInsight.
    Images capturées le 29 et 30 juillet 2016 d’un site dans la réserve de la Vérendrye, QC (ciel complètement noir).